Facilité africaine de soutien juridique - Secrétaire Général

BAD - Banque Africaine de Développement - Tunis (Tunisie)

Référence annonce ADB/14/001

Poste publié le 24/02/2014

Type de contrat CDI

Durée du contrat Indéterminée

Niveau d'étude Bac + 5 et Plus

Niveau d'expérience Au moins 7 ans

Date limite candidature 16/03/2014

Poste n° 133

Logo Recruteur

 

Contexte / Présentation de l'employeur

  • Grade: PL3/4
  • Poste N°: NA

La Facilité africaine de soutien juridique (« ALSF » ou la « Facilité ») est une institution internationale créée par Traité en date du 15 décembre 2008. Elle est temporairement hébergée par la Banque africaine de développement (« BAD ») à Tunis, en Tunisie. Son adhésion est ouverte à : (a) tous les États membres de la BAD ; (b) d’autres États ; (c) la BAD ; et (d) d’autres organisations ou institutions internationales. Les principaux objectifs de l’ALSF sont les suivants : (i) aider les Pays membres régionaux (PMR) de la BAD dans le cadre des poursuites engagées à leur encontre par les fonds vautours (et d’autres entités similaires) ; (ii) offrir aux PMR de la BAD une possibilité d’accéder à des conseils techniques dans le cadre de la négociation de transactions commerciales complexes (en particulier dans le domaine de l’infrastructure et des ressources naturelles) ; et (iii) investir dans la formation de conseillers juridiques originaires des PMR et organiser cette formation en vue de leur permettre d’acquérir l’expertise juridique nécessaire pour mieux représenter leurs pays.

La structure institutionnelle de la Facilité se présente comme suit : (i) le Conseil de Gouvernance ; (ii) le Conseil de Gestion ; et (iii) un Directeur. Le Secrétaire général aura la charge d’aider les personnes assurant la présidence du Conseil de Gestion et du Conseil de Gouvernance dans l’organisation et la gestion des réunions, et d’exécuter toutes autres tâches que le Directeur pourra lui confier.

Description du Poste et Responsabilités

Fonctions et responsabilités

  • Aider les personnes assurant la présidence du Conseil de Gestion et du Conseil de Gouvernance à convoquer les réunions et communiquer les ordres du jour et autres documents aux membres du Conseil de Gestion et du Conseil de Gouvernance, et exécuter toutes autres tâches que le Directeur pourra lui confier ;
  • Coordonner les scrutins et consigner avec précision les débats, ainsi que les décisions et les résolutions adoptées lors des réunions ;
  • Communiquer aux membres du Conseil de Gestion et du Conseil de Gouvernance les informations, documents et conseils juridiques requis ;  
  • Veiller, si nécessaire, à ce que les documents soumis au Conseil de Gestion et au Conseil de Gouvernance soient traduits en temps utiles dans les langues officielles de la Facilité ;  
  • Organiser, si nécessaire, des services d’interprétation dans les langues officielles de la Facilité ;
  • Rédiger les résolutions et les procès-verbaux du Conseil de Gestion et du Conseil de Gouvernance ;
  • Rédiger les documents préliminaires nécessaires au bon fonctionnement de la Facilité ;
  • Gérer la correspondance avec les États membres de la Facilité et traiter les éventuelles questions des représentants de ces États lorsqu’elles se rapportent à la Facilité ;
  • Conseiller le Directeur dans tous les aspects liés au travail du Conseil de Gestion et du Conseil de Gouvernance ;  
  • Assister le Directeur dans la nomination des conseillers externes de la Facilité, si nécessaire ;
  • Effectuer toutes autres missions qui pourraient lui être confiées de temps à autres par le Directeur.

Profil et critères de sélection du candidat

Critères de sélection

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

  • Au Minimum un Master ou diplôme universitaire équivalent et une inscription au barreau d’un pays membre de la Banque africaine de développement ;
  • Au minimum sept (7) ans d’expérience professionnelle, notamment en droit international et tout ce qui a trait à l’organisation et l’animation de réunions, aux questions de protocole, ainsi qu’aux différents aspects et activités des organisations telles que l’ALSF ;
  • Des qualités diplomatiques démontrables et une expérience de travail dans des contextes complexes et politiquement sensibles ;
  • Des compétences en coordination avérées et la capacité à travailler sous pression dans un environnement multiculturel, en effectuant plusieurs tâches et en respectant les délais ;
  • Une excellente maîtrise écrite et orale de l’anglais et  français. La pratique courante d’une autre langue (par exemple l’arabe ou le portugais) serait un plus.

Le candidat devra également posséder les qualités et compétences suivantes :

  • Intégrité, valeurs morales, discrétion et respect de la confidentialité ;
  • Disponibilité à voyager fréquemment ; et  
  • Maîtrise des logiciels standard (Word, Excel, PowerPoint).

Avantages

Détails disponibles sur demande.

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet joint seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances, et les candidatures féminines sont vivement encouragées: www.afdb.org/jobs

Informations complémentaire sur l'emploi

Secteur d'activité: Banque et établissement financier

Type de poste: Temps plein

Horaires de travail: Horaire normal

Langue de travail: Anglais

Deuxième langue de travail: Français

Autre langue possible: Portugais

Rémunération: Voir annonce

Contact pour informations: Division Manager, CHRM1

Délai de candidature: 16/03/2014