Chargé du redressement d’entreprise

BAD - Banque Africaine de Développement - Tunis (Tunisie)

Référence annonce ADB/14/020

Poste publié le 24/06/2014

Type de contrat CDI

Durée du contrat Indéterminée

Niveau d'étude Bac + 5 et Plus

Niveau d'expérience Au moins 6 mois

Fonction / Service: Grade: PL3/PL4

Date limite candidature 16/07/2014

Poste n° 314

Logo Recruteur

 

Contexte / Présentation de l'employeur

Le Département du secteur privé (OPSM) est chargé de toutes les opérations du secteur privé entrant dans le cadre de la stratégie de développement du secteur privé du Groupe de la Banque. Le Département de la gestion du portefeuille (OPSM5) planifie, organise et mène les activités liées à l’identification, la préparation, l’évaluation, l’exécution et la gestion du portefeuille des projets du secteur privé. OPSM5 apporte une assistance financière et technique aux projets et programmes du secteur privé. Il soutient également les programmes de diagnostic et de facilitation de la réforme de l’environnement de la Banque, l’objectif étant d’améliorer le climat d’investissement en Afrique. La Division de la gestion du portefeuille (OPSM.5) est chargée des activités globales de gestion du portefeuille, notamment le suivi et la supervision de tous les projets après le premier décaissement jusqu'à leur clôture. 

Avec la croissance du portefeuille des Opérations non souveraines (ONS) au cours des cinq dernières années, la Banque a besoin de créer une Unité de redressement d'entreprise (CRU) chargée du redressement d'entreprise, ainsi que du contrôle et de la surveillance proactifs des actifs non productifs. La CRU initiera et conduira le processus de redressement si elle détermine que la restructuration est la meilleure mesure à prendre pour protéger les intérêts de la BAD.

Description du Poste et Responsabilités

Sous la supervision du Chef de division, le Responsable en chef du redressement d’entreprise devra :

  • rédiger et conserver les directives de mise en œuvre de la CRU ;
  • reprendre en main de manière structurée et documentée, auprès des chargés du portefeuille, les actifs considérés comme non productifs ou dépréciés ou courant le risque de devenir non productifs ou de se déprécier ;
  • examiner les transactions non productives et douteuses ou potentiellement non productives et douteuses. Cet examen comprend la vérification préalable aux plans financier et juridique et l’analyse ; l’interaction avec la Haute direction  du débiteur/de l’entité émettrice; le développement de modèles financiers et d'évaluation, selon les besoins ; ainsi que d'autres tâches essentielles ;
  • déterminer, documenter et présenter à l'autorité d'approbation compétente au sein de la Banque, la meilleure mesure à prendre en termes de stratégie de sortie (par exemple, la vente, la restructuration, la liquidation ou toute combinaison de celles-ci) sous la forme d'un Protocole de compte en difficulté ;
  • superviser l'exécution de la stratégie approuvée. Initier et contribuer à toutes les phases du processus de redressement d’entreprise, en collaboration avec toutes les parties prenantes. Négocier avec le débiteur et les autres créanciers, le cas échéant ;
  • préparer les plans de redressement d’entreprise et y inclure des recommandations sur les périodes où les pertes seront réalisées, où il faudra renoncer à tout droit/intérêt de sécurité et opérer des changements importants dans les transactions ;
  • recommander des contributions aux nouvelles politiques, aux nouveaux systèmes et processus dans l’environnement de travail immédiat ;
  • tenir compte des besoins des clients actuels et futurs dans la proposition d’idées ;
  • aider les clients internes et externes à obtenir des résultats de qualité en allant au-delà de la présentation des problèmes et des cas précédents ;
  • identifier les solutions possibles aux problèmes que rencontrent les projets sur la base de l’expérience pertinente multi-pays et/ou multi-clients ;
  • apporter régulièrement des éclairages et des expériences aux collègues au sein de la Division pour les aider à obtenir des résultats de qualité ;
  • surmonter les difficultés et les défis imprévus en vue d’atteindre les résultats souhaités ;
  • partager les connaissances sur les nouvelles tendances internationales en termes de pratiques optimales dans des situations comparables ;
  • convaincre ses interlocuteurs de la nécessité d’adopter les pratiques internationales optimales en expliquant leur pertinence et les avantages qu’elles procurent ;
  • créer des produits du savoir approuvés pour une distribution plus large sur la base des enseignements tirés et de l'expérience multi-pays.

Profil et critères de sélection du candidat

Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

  • Avoir un Master (DEA/DESS) ou un diplôme équivalent en économie, finance, comptabilité ou dans des domaines connexes. Un diplôme universitaire combiné à une expérience pertinente dans une/des organisation(s) similaire(s) peut être considéré comme équivalent au Master. Avoir de préférence un diplôme de comptable public certifié (CPA) ou un diplôme d’analyste financier agréé (CFA).
  • Disposer d’une expérience pertinence d’au moins six (6) ans pour le poste PL4 et d’au moins sept (7) ans pour le poste PL3 dans une banque internationale, une organisation multilatérale/bilatérale de développement ou un cabinet de conseils.
  • Avoir une bonne connaissance des concepts de gestion de portefeuille et des outils d'analyse nécessaires pour effectuer les analyses liées à ce domaine.
  • Jouir d’une expérience dans la gestion des restructurations d’entreprise et du capital, y compris, mais pas exclusivement, les activités de gestion correctives telles que le re-profilage de la dette, la recapitalisation, la restructuration opérationnelle avant et après défaillance, la gestion, la vente et la liquidation des actifs déprimés.
  • Jouir d’une capacité avérée à évaluer les prêts en difficulté, les garanties et les transactions directes et indirectes en actions. Avoir une bonne connaissance des pratiques optimales en matière de redressement et de restructuration d’entreprise.
  • Posséder d’excellentes connaissances et une expérience avérée dans tous les domaines de la gestion du risque de crédit des transactions individuelles. Jouir d’une capacité avérée à appréhender les questions de fond, en termes de risques liés aux transactions en cours d’examen.
  • Avoir une bonne connaissance des méthodologies de notation du risque, des cadres de gestion des risques et des politiques pertinentes relatives aux risques.
  • Avoir une expérience dans le domaine de l’évaluation des actions cotées et des actions non cotées, être capable d’’evaluer les stratégies de sortie proposées ; une expérience acquise auprès de fonds de placements privés serait un atout.
  • Une bonne connaissance des institutions financières et du financement des projets/financement structuré serait un atout.
  • Avoir une expérience professionnelle internationale dans plusieurs pays.
  • Disposer d’excellentes capacités en matière d’analyse et faire preuve de créativité dans la résolution de problèmes.
  • Avoir d’excellentes compétences interpersonnelles et de communication, de bonnes compétences en composition et édition de mémos et de solides compétences en présentation.
  • Avoir une bonne maîtrise de l'anglais et/ou du français, avec une connaissance pratique de l'autre langue.
  • Avoir des compétences dans l’utilisation des logiciels standard (Word, Excel, Access, PowerPoint) et du logiciel de création graphique de la Banque.

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d'un des pays membres de la BAD.

  • Soumis par: Division Manager, CHRM.1
  • Approuvé par: Director, CHRM

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet joint seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances, et les candidatures féminines sont vivement encouragées: www.afdb.org/jobs

Informations complémentaire sur l'emploi

Secteur d'activité: Banque et établissement financier

Type de poste: Temps plein

Horaires de travail: Horaire normal

Langue de travail: Français

Deuxième langue de travail: Anglais

Délai de candidature: 16/07/2014